vendredi 19 septembre 2014

Chronique du haut de la palissade : la performance urbaine envahit Lapalisse


UN VIEUX REVE SOIXANTE-HUITARD ENFIN REALISE : DERRIERE LES BARRIERES LE GRAND LAISSER-FAIRE ! 


Entre deux commémorations qui permettent à chaque fois de se pencher sur le passé faute de solutions d'avenir et l'inauguration d'une aire de covoiturage à laquelle d'ailleurs nos élus départementaux sont venus chacun avec leur véhicule (excusez du peu !) voici que Monsieur le Maire vient de doter la Place Leclerc d'un tout nouveau mobilier urbain : de magnifiques barrières interdisant enfin le stationnement sur le site. Il a donc fallu plusieurs lampadaires arrachés et non remplacés, des dalles soulevées et fendues et bon nombre d'autres incivilités pour qu'il se décide à réagir. Cette Place bénéficie pourtant d'un système de surveillance vidéo qui est déconnecté depuis plusieurs mois : il est vrai que lorsque l'on veut ignorer un problème la meilleure solution est de lui tourner le dos. Une posture très radicale en quelque sorte. Une fois de plus la facture des réparations devra être acquitée par les contribuables lapalissois qui en ont assez de l'inaction. 
La municipalité reste en revanche étrangement muette quand à la mise en la sécurité du site de la Maison de Santé. 



S. HUG