lundi 28 juillet 2014

Une famille de peintres-restaurateurs lapalissois : les Mazzia

-
Antonio Mazzia (1829-1903), d'origine piémontaise, découvrit la France en 1871 en participant à l'expédition des volontaires de Garibaldi venue soutenir la jeune République face à l'invasion prussienne. De retour en Italie, il se maria avec Maria Molino (1840-1911) et décida de repartir pour la France. Son fils, Louis Mazzia (1872-1911), fréquenta l'Ecole des Beaux-Arts de Paris ainsi que l'Académie Albertino de Turin et se spécialisa rapidement dans la restauration des décors intérieurs des églises. Louis Mazzia restaura en particulier les fresques de l'église d'Isserpent (décors aujourd'hui disparus) et celles de Nizerolles. L'activité familiale fut poursuivie par le fils de Louis, Jean-Guy (1903-1975) qui connut également un succès local en tant que peintre de scènes de la vie courante. 




Saint Michel terrassant le dragon, détails des fresques exécutées par Louis Mazzia dans l'église de Chavroches (clichés aimablement communiqués par M. Michel Valette, adjoint au Maire de la commune)

La plus belle réussite de l'entreprise Mazzia : la restauration des fresques de Notre-Dame de Beaurevers (Savoie) - milieu du XVIIIe siècle - chantier réalisé en 1930.


-

S. HUG

HUGSTEPHANE@aol.com